LA COUCOURDE
 2016 
Histoire de la Coucourde
COMPTES RENDUS DES CONSEILS MUNICIPAUX
C.M. 06/12/2016
C.M. 25/10/2016
C.M. 13/09/2016
C.M. 05/07/2016
C.M. 24/05/2016
C.M. 29/03/2016
C.M. 23/02/2016
C.M. 26/01/2016

LE GOUTER DU CCAS

Comme chaque année le CCAS a organisé une après-midi récréative le mercredi 7 décembre. Une quarantaine de Coucourdoises et Coucourdois agés de plus de 65 ans se sont retrouvés à la Salle Pierre Bonnet. En cette période de fêtes, c'est avec plaisir qu'ils ont dégusté un bon goûter en échangeant de vieux souvenirs . Cette après-midi fut joyeuse. Avant de se séparer le maire a remis, à chacun, une boîte de chocolats et un bon d'achat à utiliser dans les commerces de la commune. Ce fut un moment festif et chaleureux.

 

 
 
 
 
 

ANIMATION NOEL A LA BIBLIOTHEQUE

Le 3 décembre une douzaine de personnes ont participé à l'atelier "Cartes de voeux et déco de Noël" organisé à la Bibliothèque. Sur les conseils de Célia enfants et adultes ont pu fabriquer des petits sapins et des cartes de voeux . Après avoir partagé un goûter chacun est reparti avec ses "oeuvres" qui seront n'en doutons pas appréciées pour les fêtes de Noël.

 

 
 
 
 
 

CEREMONIE DU 11 NOVEMBRE

Comme chaque année les Coucourdoises et Coucourdois sont venus nombreux pour célébrer les fin de la Première Guerre mondiale, dont la bataille de Verdun fut l'une des plus sanglantes. Elle opposa les soldats français et allemands et fit au total plus de 700.000 morts entre le 26 février et le 19 décembre 1916. Après avoir déposé les gerbes des anciens combattants et de la commune au pied du Monument aux Morts, les enfants et les Coucourdois ont chanté la Marseillaise. Après la cérémonie un apéritif a été offert à la Salle Pierre Bonnet par la municipalité.

 

 
 
 
 
 

CONFERENCE A LA BIBLIOTHEQUE

Vendredi 16 septembre à la Bibliothèque une quinzaine de personnes ont assisté à la conférence « Montélimar, son histoire, son patrimoine » par Marylène Marcel-Ponthier. En se basant sur les vestiges existants, Marylène Marcel- Ponthier rappelle et développe les étapes décisives de la ville : les premiers hommes sur la Motte, les gaulois sur le plateau de Géry, la construction du château, la citadelle avec les guerres de religion, la destruction des remparts et l’ouverture de la ville jusqu’à l’urbanisation actuelle. Cette conférence soutenue par un diaporama, a retenu toute l’attention et l’intérêt des participants. La soirée s’est terminée par le verre de l’amitié.

 

 
 
 
 
 

FINI LES VACANCES ET VIVE LA RENTREE !!!

Le 1er Septembre les élèves de La Coucourde ont repris le chemin de nos écoles. Cette année ils sont 117 enfants accueillis de la maternelle au CM2 (un nombre qui est très stable depuis 2010). En fin de journée le maire, Jean-Luc Zanon, accompagné d une partie de son équipe municipale et technique a fait le tour des écoles pour rencontrer le directeur et les enseignantes et voir avec eux si tout s'était déroulé correctement. La première visite était pour l école de Derbières où le directeur Nicolas Leseigneur présente les effectifs des élèves par classe : 23 élèves pour sa classe : 10 CM1 et 13 CM2. 26 élèves en maternelle, Sabine Case, 16 PS, 5 MS et 5 GS, Fanny Cieplinski, 24 élèves:18 CE1 et 6 CM1, Karine Vincent, 23 élèves : 8 GS et 15 CP, Mélanie Giraud et Mme Bouchibi (temps partagé) 21 élèves: 12 CE2 et 9 MS.. La délégation poursuit la visite à l école de Fond Chaud (en bus scolaire) et rencontre les enseignantes. Aucune demande importante n a été formulée aux élus. La visite se termine au service du périscolaire qui subit quelques modifications dans ses locaux. Le bureau de la directrice Naïma Ghidahoui est déplacé dans le bâtiment de la bibliothèque. Les animatrices et ASTEM : Sandra, Cindy, Marlène , Véronique et Flora sont satisfaites de cette première journée d’encadrement, malgré les quelques désagréments liés à la construction du futur groupe scolaire. Mais avec le sourire , ensemble, elles disent « c’est pour une bonne cause ! ». Le maire rappelle à tous l application des nouvelles consignes de sécurité et de vigilance, les exercices pour la sécurité incendie et les intrusions seront effectués en ce début d année scolaire. Cette sympathique « tournée des écoles » s est terminée aux environs de 18h30.

 

 
 
 
 
 

CONCERT ELLE ET ELLES

C’est par une belle soirée d’été que le concert « ELLE ET ELLES » s’est déroulé dans notre village. En ouverture, Camille, de Montélo Chante, a ravi le public avec sa belle voix et sa prestance. Environ 800 personnes étaient réunies pour écouter et apprécier "ELLE ET ELLES", l'ex chanteuse du groupe MALAVOI et ses deux filles Sohée et Frédérique. Elles écrivent leurs textes et composent les musiques qui racontent le métissage du monde, du blues au folk en passant par les tambours caribéens, la mélancolie de Chopin ou la pop funkie, mélangeant leurs voix pour inventer un autre monde et une musique en liberté. Parmi leurs succès Samba Lé, La Kalenda, Soleil, Mélancolie et à la fin Paloma…. Pendant le concert le public a esquissé quelques pas de danse. Ce fut une très belle soirée remplie de chansons ensoleillées.

 

 
 
 
 
 

LA VINGTIEME COUCOURDOISE

Ce jeudi 14 juillet pour la 20ème Coucourdoise se sont 151 coureurs qui se sont inscrits et ont participé à cette course pédestre, sans oublier le Courseton des petits qui a toujours un grand succès. La première Coucourdoise avait eu lieu en 1983 et après quelques années d'interruption avait repris en 2.000. La température fraîche pour la saison a favorisé les coureurs qui, pour une fois, n'ont pas souffert de la chaleur! C'est en présence du conseiller départemental, Karim Oumedour, du maire des Tourrettes, Jean-Pierre Laval, de Jean Luc Zanon, maire de La Coucourde et des conseillers municipaux, que les récompenses ont été distribuées aux heureux gagnants. Puis tous se sont retrouvés autour d'un apéritif convivial.

 

 
 
 
 
 

L'AMBROISIE : UN ENJEU DE SANTE PUBLIQUE

L' Ambroisie à feuille d’ armoise" est une plante annuelle originaire d’ Amérique du nord. Depuis son apparition en France, au milieu du 19ème siècle, cette plante invasive s' est multipliée et colonise de nombreux territoires et plus particulièrement la région Rhône-Alpes. Attention, l’ ambroisie peut aussi être confondue avec l’ armoise vulgaire laquelle a, contrairement à l’ ambroisie, le dessous des feuilles de couleur argentée. Un problème de santé publique : Le pollen de l’ ambroisie est un des plus allergisants, il suffit de quelques grains de pollen par m3 d'air pour que les symptômes apparaissent. Le pollen est émis durant la floraison en août et septembre. Les symptômes les plus courants sont de même nature que le rhume des foins. Ils prennent plusieurs formes : rhinite, conjonctivite, trachéite, asthme… Lutter contre l' ambroisie : réduire le pollen et les graines « L’ ambroisie produit plusieurs millions de grains de pollen par jour et par pied. » Cette plante est une fabuleuse machine de production de grains de pollen et de semences : plusieurs millions de grains de pollen par jour et par pied, et jusqu’ à 3 000 semences par pied. Les semences, dépourvues de dispositif de dispersion par le vent, ne peuvent être déplacées que par le ruissellement des eaux, le déplacement de terres infestées ou les engins agricoles et de travaux public. La lutte contre l’ ambroisie est l'affaire de tous. Il faut distinguer la lutte préventive pour empêcher l'apparition de la plante (par exemple en mettant en place un couvert végétal) de la lutte curative pour empêcher l' émission de pollens et réduire les stocks de graines dans les sols (en éliminant l' ambroisie quand elle est présente). L' élimination de l’ ambroisie (arrachage notamment) impose de se protéger, en utilisant du matériel adapté : gants, lunettes et masque lors de la floraison. Dès le mois de juin, les plants d'ambroisie commencent à être bien reconnaissables et peuvent atteindre 30 à 50 cm de hauteur. Le vert intégral (recto-verso) et sans odeur de leurs feuilles les distinguent bien des plants d'armoise (odeur forte des feuilles froissées). Sur des terrains contaminés par l' ambroisie et non remaniés, l'arrachage ou les tontes et fauches régulières permettent de supprimer le stock de graines d'ambroisie situées à faible profondeur, et de supprimer en 2 à 4 ans l' apparition de plants (mais attention, tout remaniement de la terre, tout apport par lessivage d' eau pluviale, par engins ou graines pour oiseaux contaminés, peut apporter en surface des graines qui germeront dès l'année suivante). Si l' arrachage est possible, il doit être effectué à partir de fin juin à début juillet et pas avant, sinon d'autres graines d'ambroisie peuvent germer à la place des plants arrachés.

 

 
 
 
 
 

REMISE DES CALCULETTES AUX FUTURS COLLEGIENS

Lundi 27 juin le maire Jean-Luc Zanon, accompagné des adjoints Nicole Vessières, André Oeil et de Brigitte Hermann, conseillière municipale déléguée aux affaires sociales , s' est rendu à l' école de Derbières dans la classe des cours moyen 1ère et 2ème année de Nicolas Leseigneur. Cette année se sont 13 élèves de CM2 qui ont reçu une calculette pour leur entrée au collège. Profitant de cette visite, le maire fait un rappel du rôle des élus locaux dans la gestion de la commune. Cette année les enfants se sont surtout intéressés au futur groupe scolaire et ont posé beaucoup de questions. Ils étaient déçus réalisant qu' eux mêmes ne seraient jamais dans cette école. Le maire leur a précisé qu'ils pourraient bien sûr le visiter. Tous étaient enchantés de recevoir la calculette qui leur servira jusqu' en classe de 3ème, avec au dos un mot d' encouragement de la municipalité.

 

 

LA PREMIERE PIERRE POUR LA RESIDENCE DU RHONE

Le chantier étant commencé depuis quelques mois, c est un parpaing symbolique qui a été déposé le 23 juin à 16h au n° 34 RN 7 à Derbières, en présence du président du conseil départemental de la Drôme Patrick Labaume, d Alain Villard directeur général de DAH (Drôme Aménagement Habitat), du maire Jean-Luc Zanon, des conseillers départementaux de Montélimar 1 Catherine Autajon et Karim Oumedour et d élus des villages voisins. C est dans un espace ombragé que la municipalité recevait les personnalités. Le maire Jean-Luc Zanon remercie DAH, pour cette implantation sur sa commune. Ces logements ‘intermédiaires’, sont un soutien à l économie communale et un accès pour tous à un logement décent, ils permettent d' éviter l’exclusion et favorisent "le bien vivre ensemble et non vivre à côté les uns des autres". Après l'intervention d Alain Villard présentant DAH : 10 000 logements sur le département et un but : construire 200 logements par an (80% des drômois sont éligibles pour l’accès à un logement social ou à loyer modéré), le président du conseil départemental Patrick Labaume félicite le maire pour l’intérêt qu’il porte à la gestion de sa commune et au bien être de tous ses citoyens. La cérémonie s'est terminée par le verre de l'amitié.

 

 
 
 
 
 

LA FETE DES VOISINS SOUS LE SOLEIL

Samedi à midi, dans le parc de l’Espace de Leyne, la municipalité avait décidé de renouveler l’idée, comme les années précédentes, de fêter « les voisins », et l’occasion de faire mieux connaissance. Après les présentations, la trentaine de Coucourdois s’est installée autour des tables et bancs (mis à disposition par la mairie) pour partager un pique-nique tous ensemble. Après le repas certains ont entrepris de se confronter dans une partie de boules et les enfants en ont profité pour se rafraîchir les pieds dans la cascade. Un moment très convivial pour tous.

 

 
 
 
 
 

LA MUNICIPALITE FELICITE SES CHAMPIONNES

Mardi, le maire Jean-Luc Zanon recevait sur la terrasse à l’arrière de la mairie, l’équipe féminine championne Drôme-Ardèche 2016 du Tennis Club Coucourdois. C’est en présence d’élus, du président du TCC Jean-Luc Fontana, des joueurs de tennis et de ping-pong, que le maire et son conseil tenaient à féliciter comme il se doit, le club et ses championnes. Pour la 2°année, elles remportent le challenge Drôme-Ardèche 2° division, un bon résultat qui assure la montée en 1° division la saison prochaine. Le maire rappelle que ce club, créé en 1985, a très souvent obtenu d’excellents résultats. Le président Jean-Luc Fontana a reçu le trophée club et les championnes féminines: Stéphanie Hauteville, Céline Grangietto, Estelle Lagier, Béatrice Lagier et Martine Fontana capitaine, une médaille en souvenir de ce challenge 2016. Le verre de l’amitié clôture ce moment de félicitations et d’encouragements au club de tennis pour la prochaine saison.

 

 
 
 
 
 

CEREMONIE DU 8 MAI 1945

Ce dimanche 8 Mai, nous avons commémoré le 71ème anniversaire de la victoire des Alliés sur l Allemagne nazie et la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe marquée par l annonce de la capitulation de l Allemagne, en présence de Jean-Claude VEYREINC, Président de l Amicale des Anciens Combattants , de Jean-Luc Zanon, maire de notre Commune et des membres du Conseil Municipal. De nombreux Coucourdois ont assisté à cette cérémonie. A l issue de la traditionnelle lecture des manifestes et du dépôt de gerbes par l'Amicale et la municipalité une minute de silence fut observée. Cette célébration s'est terminée par la Marseillaise chantée par l'ensemble des personnes présentes

 

 
 
 
 
 

LA CHASSE AUX OEUFS

Dimanche à 10h à l’Espace de Leyne, une vingtaine d’enfants attendaient le coup d’envoi pour la Chasse aux Œufs. Malgré le temps maussade, la chasse aux œufs, qui n’avait pu avoir lieu à cause du très mauvais temps le jour de Pâques, a eu lieu ce dimanche ; la décision était prise par les organisateurs : On le fait ! De bonne heure, la commission animation Laurence, Brigitte, Edith, Véronique et André, disposait les œufs colorés (galets du Rhône peints par les enfants du périscolaire ) sur l’Espace de Leyne, l’espace de jeux étant réservé aux plus petits. Les sacs et les paniers se sont remplis rapidement, puis ramenés à l’abri où ils ont pu être échangés contre de vrais œufs en chocolat et un jus de fruits ou un soda. Le maire Jean-Luc Zanon a assisté à la récolte, ainsi qu’à la remise des récompenses. Un verre de « communication » a été offert aux parents accompagnateurs.

 

 
 
 
 
 

HELENE PIRIS A LA COUCOURDE

Samedi à la salle Pierre Bonnet et dans le cadre des rencontres culturelles ITINERANCES de Montélimar agglomération, c’est la chanteuse Hélène Piris qui se produisait en concert pour le plus grand plaisir de la centaine de personnes venues découvrir l’artiste. C’est en présence du maire Jean-Luc Zanon et de Jérôme Constant Directeur du conservatoire de musique de Montélimar qu’ Hélène Piris commençait son concert. Auteur-compositeur-interprète, Hélène Piris a offert un bonheur en forme de rêve, des paroles écrites à l' encre de la vie. On peut parler de petits bijoux parce que c'est magnifiquement taillé, parce que c'est beau, la chanson comme on l'aime. Avec cette voix qui habille ses chansons avec élégance et sensualité. On chercherait en vain à qualifier son style parce que d'une chanson à l'autre, on passe du jazz au tango, de la valse au rock, dans un style taillé avec les jolies mailles de l'humour. Avec Mathieu Manac aux percussions et Oriol Martinez Conidachs à la guitare, Hélène Piris a enchanté le public. Une belle soirée.